Sylvain THOMAS

Pianiste-Concertiste, Compositeur. Diplômé de l’Ecole Normale

de Musique de Paris en piano, musique de chambre, harmonie,

Contrepoint et fugue. Diplômé en orchestration.

Grand Prix du Concours International de Composition Notre-

Dame et la Mer et du Concours International de composition

de Lutèce.

Publié aux Editions Max Eschig, Combre et Billaudot.

Maîtrise de Musicologie à la Sorbonne.

 

Il s’est toujours attaché dans ses interprétations du répertoire classique

à être le plus fidèle possible à sa sensibilité. Dans ce sens il crée en 2015

l’Association « Interprétation en liberté » qui a pour but de créer un espace

où les musiciens classiques peuvent au sein de concerts, interpréter le

répertoire classique selon leur propre sensibilité, ainsi dégagés des

contraintes des injonctions d’interprétations générées par le milieu classique.

         

Il se passionne aussi très tôt pour le jazz. Il s’est produit aussi bien

en solo qu’en trio et avec un orchestre de jazz. Il développe un concept

de concert qui mêle classique et jazz.

 

Sylvain Thomas pratique aussi la BD ainsi que la peinture. Il a publié en

1992 une histoire intitulée Solitudes qui est parue pour le Festival de bandes

dessinées d’Angoulême.

Il participe régulièrement à des expositions dans la région parisienne.

        

Sylvain Thomas se passionne aussi pour la littérature. Il écrit des poèmes et

des nouvelles.

 

 Sylvain Thomas a inventé la Musipoésie qui mêle musique et poésie mais

sans les superposer, en les alternant.

 

Sylvain Thomas chante, écrit des chansons et se produit aussi régulièrement

dans les cafés-concerts parisiens en tant qu’ACI.

Fondateur et directeur artistique du festival Musique en liberté qui a vu le jour en mai 2019

à Neuilly Plaisance.

www.musique-en-liberte.com

Ce site est aussi pour moi, Sylvain Thomas, l'occasion de diffuser et de développer une idée, un idéal qui me tient à cœur depuis de très nombreuses années. Celui d'une musique classique libérée, libre de pouvoir s'exprimer dans la plénitude de la diversité infinie des sensibilités humaines et artistiques, non bridée par des injonctions d'interprétations héritées de traditions qui ont pour effet d'amoindrir, d'inhiber la dimension émotionnelle et humaine exprimée par toute œuvre, et celle-ci étant le témoin intemporel et universel de l'humanité sans aucune frontière.

Manifeste

 

    Moi, Sylvain THOMAS, Pianiste Concertiste, compositeur Grand Prix du Concours International de Composition Notre-Dame et la mer, ai toujours interprété le répertoire classique selon ma sensibilité. Je n’ai jamais pu me plier aux exigences d’interprétation de mes professeurs. Ma sensibilité a toujours été la plus forte. Je l’affirme, je me sers de musique non la sers.

    Un jour j’ai croisé une pianiste qui n’a jamais pu choisir entre  sa sensibilité et les injonctions d’interprétation de ses professeurs. Elle en était particulièrement frustrée. Je pense que beaucoup de musiciens souffrent de ce dilemme.

    En réaction face a une uniformisation des jeux de beaucoup de pianistes issus des concours nationaux ou internationaux, face aussi à une vision assez cérébrale de l’interprétation qui circule très souvent en France, et aussi convaincu que l’art, la musique, les interprétations ne peuvent que s’enrichir de la diversité et de l’originalité de chaque personnalité musicale, j’ai décidé de militer en faveur d’une interprétation du répertoire libérée tout ou en partie des contraintes des traditions et des indications figurant sur les partitions. Je suis intimement convaincu que la sensibilité des musiciens libérée de ces dernières génère des interprétations plus sincères, plus émouvantes, plus fortes. L’émotion contenue dans les partitions, car très majoritairement c’est cela qui inspire le compositeur, donc l’émotion contenue dans les partitions que la sensibilité des musiciens perçoit et cherche à retranscrire à sa manière, ainsi libérée d’un carcan qui peut s’avérer inhibiteur si le musicien ne le ressent pas, peut ainsi s’exprimer pleinement à travers l’instrumentiste. Les indications sur la partition ne sont que la forme. L’émotion est la matière première. Elle est fondamentale car c’est l’humain, elle est universelle.

    Je ne cherche nullement à rentrer en guerre contre les musiciens qui cherchent à servir la musique. Je désire juste que ma conception de l’interprétation cohabite avec cette dernière comme une alternative pour les musiciens qui se sentent à l’étroit dans un cadre d’interprétation qui ne leur permet pas de s’exprimer.

    J’ai donc décidé de créer une association ou les musiciens classiques qui le désirent, peuvent trouver à travers des concerts organisés, un espace de reconnaissance et de liberté pour exprimer leur sensibilité, ainsi dégagés de la partition et des exigences des traditions et des contraintes de l’interprétation classique. C’est le but de l’association « Interprétation en liberté ».

Contact : sylvain.thomas28@gmail.com

Tél. : 06.19.72.37.11

TEAM

NAME

TITLE

 

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. I’m a great place for you to tell a story and let your users know a little more about you.

NAME

TITLE

 

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. I’m a great place for you to tell a story and let your users know a little more about you.

NAME

TITLE

 

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. I’m a great place for you to tell a story and let your users know a little more about you.

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com